FAQ - Questions relatives aux valves ralenti, aux sondes lambda et aux capteurs de position du papillon

Valve Reglage du Ralenti / Moteur pas à pas

1. Qu’est-ce que la valve du ralenti / moteur pas à pas et quelle est sa fonction dans la voiture ?

La valve reglage du ralenti (ISC), aussi appelé valve ralenti (IAC), est utilisé dans le cadre de moteurs à injection de carburant pour contrôler la vitesse du ralenti. Le moteur pas à pas, sorte de valve ralenti, est composé d’un pivot pour bloquer ou permettre le passage de l’air dans le papillon. Le module de contrôle du groupe motopropulseur (PCM) régule le fonctionnement du moteur pas à pas.

2. Quels sont les symptômes d’un IAC / d’un moteur pas à pas cassé ?

Sans surprise, un IAC cassé se traduit souvent par des problèmes de ralenti du moteur. Un moteur ayant un ralenti trop rapide ou trop lent peut indiquer un IAC défectueux. Un moteur qui cale peut aussi indiquer des problèmes d’IAC.

3. Comment puis-je vérifier si mon IAC / mon moteur pas à pas est défectueux ?

La plupart du temps, s’il y a un problème avec l’IAC ou son circuit de contrôle, le PCM va indiquer un code de diagnostic de problèmes (DTC) et allumer la consigne “Vérifier le moteur” (CEL). Si la lampe est allumée, vous pouvez brancher un instrument de diagnostic dans le port prévu à cet effet sous la planche de bord et lire le code des erreurs répertoriées. Si le code indique un problème avec l’IAC ou ses circuits, le manuel de réparation spécifique au véhicule doit être consulté avant d’effectuer la suite des tests.

4. Comment est-ce que je change l’IAC / le moteur pas à pas de ma voiture ?

La manière de remplacer l’IAC varie d’un véhicule à l’autre, mais c’est assez simple dans la plupart des cas. Des informations spécifiques de réparation doivent être consultées avant que vous remplaciez votre IAC. Un échange classique d’IAC se déroule comme expliqué ci-après :

  • Débrancher la borne négative de la batterie
  • Débrancher le connecteur électrique de l’IAC
  • Enlever les vis de fixation de la soupape de l’IAC
  • Retirer l’ensemble IAC
  • Réinstaller dans l’ordre inverse du démontage

La sonde lambda (sensor oxygene)

1. Qu’est-ce qu’une sonde lambda et quelle est sa fonction dans la voiture ?

La sonde lambda (O2) avant (en amont) est une des données d’entrée clef du module de contrôle du groupe motopropulseur (PCM). Il surveille la teneur en oxygène dans les gaz d'échappement, et relaie cette information au PCM. Le PCM utilise ensuite cette information pour réguler de nombreuses données de sortie telles que le contrôle du carburant. La sonde lambda arrière (en aval) est utilisée uniquement pour surveiller l'efficacité du convertisseur catalytique.

2. Quels sont les symptômes d’une sonde lambda défectueuse ?

Une sonde lambda défectueuse peut créer de nombreux problèmes, le plus fréquent étant une augmentation soudaine de la consommation en carburant et par conséquent une augmentation des émissions. Normalement, la lampe “Vérifier le moteur” (CEL) est allumée aussi. D’autres symptômes peuvent être (liste non exhaustive) : un changement dans la puissance et la réponse, un moteur qui fonctionne de manière irrégulière et une mauvaise qualité de ralenti.

3. Comment puis-je vérifier si ma sonde lambda est cassée ?

En règle générale, s’il y a un problème avec la sonde lambda ou ses circuits, un code de diagnostic de problèmes (DTC) va être enregistré et la lampe “Vérifier le moteur” (CEL) s’allumera. Si la lampe est allumée, vous pouvez brancher un instrument de diagnostic dans le port prévu à cet effet sous la planche de bord et lire le code des erreurs répertoriées. Si le code renvoie à un problème lié à la sonde lambda ou à ses circuits, le capteur peut être confirmé défectueux en vérifiant sa réactivité grâce à un scanner ou un oscilloscope. S’il fonctionne correctement, la sonde lambda avant doit produire une sinusoïde au ralenti ayant des transitions rapides comprises entre 0.1 volts et 0.9 volts. Contrairement à la sonde lambda avant, le capteur arrière doit produire une droite d’un niveau constant montrant approximativement 0.45 volts si la sonde et le convertisseur catalytique fonctionnent correctement tous les deux.
Comme toujours, ce ne sont que des procédures générales de tests et un manuel de réparation spécifique au véhicule doit être consulté avant d’effectuer les tests.

4. Comment est-ce que je change la sonde lambda de ma voiture ?

La manière de remplacer une sonde lambda varie d’un véhicule à l’autre, mais c’est assez simple dans la plupart des cas. Des informations spécifiques de réparation doivent être consultées avant que vous remplaciez votre sonde lambda. Un échange classique de sonde lambda se déroule comme expliqué ci-après :

  • Débrancher le câble négatif de la batterie.

  • Débrancher le connecteur électrique de la sonde lambda

  • Retirer la sonde lambda en utilisant une clef anglaise, ou de préférence une douille spécifique aux sondes lambda.

  • Réinstaller dans l’ordre inverse du démontage

Capteur de position du papillon / Potentiometre papillon

1. Qu’est-ce qu’un capteur de position du papillon et quelle est sa fonction dans la voiture ?

Les derniers modèles de moteurs à injection de carburant utilisent un capteur de position du papillon (TPS) dans le but d’informer le module de contrôle du groupe motopropulseur (PCM) au sujet du taux d’ouverture du papillon et de sa position. Le PCM utilise ensuite cette information pour contrôler de nombreuses données de sortie telles que le contrôle du carburant.

2. Quels sont les symptômes d’un capteur de position du papillon défectueux ?

Un TPS défectueux peut créer de nombreux problèmes, le plus fréquent étant des hésitations ou des ratés en phase d’accélération. Normalement, la lampe “Vérifier le moteur” (CEL) est allumée aussi. D’autres symptômes peuvent être (liste non exhaustive) : un changement dans la puissance et la réponse, une augmentation des émissions, un moteur qui fonctionne de manière irrégulière et une mauvaise qualité de ralenti.

3. Comment puis-je vérifier si mon capteur de position du papillon est cassé ?

En règle générale, s’il y a un problème avec le TPS ou ses circuits, un code de diagnostic de problèmes (DTC) va être enregistré et la lampe “Vérifier le moteur” (CEL) s’allumera. Si la lampe est allumée, vous pouvez brancher un instrument de diagnostic dans le port prévu à cet effet sous la planche de bord et lire le code des erreurs répertoriées. Si le code indique un problème avec le TPS ou ses circuits, le manuel de réparation spécifique au véhicule doit être consulté avant d’effectuer la suite des tests.

4. Comment est-ce que je change le capteur de position du papillon ?

La manière de remplacer un TPS varie d’un véhicule à l’autre, mais c’est assez simple dans la plupart des cas. Des informations spécifiques de réparation doivent être consultées avant que vous remplaciez votre TPS. Un échange classique de TPS se déroule comme expliqué ci-après :

  • Débrancher la borne négative de la batterie.
  • Débrancher le connecteur électrique du TPS.
  • Enlever les vis de montage du TPS.
  • Enlever le TPS.
  • Réinstaller dans l’ordre inverse du démontage.
  • Ajuster le TPS si besoin.