Vous avez reçu votre nouveau régulateur de ralenti, vous l’avez installé, et vous vous êtes réjouis à l’avance des nouvelles sensations de conduite, mais malheureusement :

  • Le ralenti est instable et est soit trop haut ou trop bas.

  • La voiture tourne au ralenti. 



Le taux de réclamation des produits LÖWE est très très faible. Nous faisons vérifier nos régulateurs de ralenti objets d’une réclamation et nous constatons toujours la même chose : une seule réclamation est justifiée pour 20 réclamations reçues. 



La cause a bien souvent une autre origine. Il existe de nombreuses autres sources d'erreurs possibles : 


  1. Le module de commande n’a pas encore détecté le nouveau régulateur de ralenti et prend encore en compte les paramètres de la vielle pièce. Il faut dans ce cas faire réinitialiser le module de commande par l’atelier de réparation ou débrancher la batterie de la voiture pendant 30 minutes.


  2. Votre technicien n’est pas content que vous ayez acheté le régulateur de ralenti autre part pour une fraction de son prix et préfèrerait bien quand même vous vendre ses propres produits.
  3. D’autres pièces de votre véhicule sont défectueuses et provoquent les mêmes symptômes comme par exemple : 


    a) Les durites à dépression ou les connexions des câbles sont défectueuses, par exemple à cause de rongeurs. Oui, ces petits animaux comiques n’ont apparemment pas d’état d’âme, qu’il s’agisse de terrains de football ou de compartiments moteur, rien ne les arrête.
    b) Un papillon sale ou défectueux ou encore le potentiomètre du papillon qui est cassé. Nous pouvons d’ailleurs vous proposer ces éléments pour de nombreux véhicules.
    c) Un débitmètre massique défectueux ou une valve EGR cassée peuvent avoir des conséquences très similaires. 
    Très souvent la sonde lambda est aussi défectueuse et n’est pas remplacée. Vous trouverez également ici des sondes lambda pour les marques BMW, Citroën, Fiat, Opel, Peugeot, Renault et quelques modèles Mercedes.